logo Crean
Réseau d'information de l'Union européenne

Conférence sur l’Avenir de l’Europe : les propositions citoyennes et ensuite…

Le 9 mai 2021, les 3 principales institutions européennes ont lancé cette grande consultation citoyenne. C’était la 1ère fois que la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne engageaient un tel exercice participatif. Le 9 mai 2022, ce sont des citoyens qui leur ont remis le rapport final pour que ces institutions y donnent suite.

Résumé en audio de 3 min avec notre Flash Europe ou en vidéo d’un an de consultation inédite :

Depuis un an, nous sommes allés à la rencontre des Normands pour recueillir leurs propositions sur l’avenir de l’Europe, comme d’autres partout en France et d’autres pays européens. Des citoyens ont aussi individuellement fait leurs propositions sur la plateforme en ligne multilingue. En tout, ils étaient plus de 700 000 à participer !

Il est donc temps de connaître les résultats de cette consultation et de ce que les institutions européennes vont en faire.

Les citoyens étaient invités à partager leurs idées sur 9 thèmes et au-delà s’ils le souhaitaient :

  • «Changement climatique et environnement»
  • «Santé»
  • «Éducation, culture, jeunesse et sport»
  • «Transformation numérique»
  • «Une économie plus forte, justice sociale et emploi»
  • «Valeurs et droits, état de droit, sécurité»
  • «Démocratie européenne»
  • «Migrations»
  • «L’UE dans le monde»
Photographer: Christophe Licoppe European Union, 2022 Copyright Source: EC - Audiovisual Service

Photographer : Christophe Licoppe European Union, 2022 Copyright Source : EC – Audiovisual Service

Un an après le début de la consultation et plus de 17 000 propositions citoyennes, le rapport final a été présenté, le 9 mai 2022, par des citoyens au Parlement européen à Strasbourg.

Un gros travail de synthèse a dû être réalisé. Des groupes de citoyens de différents pays se réunissaient régulièrement pour travailler sur les idées émises par thème.

Le rapport final contient 49 propositions assorties de 325 mesures concrètes formulées par les citoyens. Voici 3 exemples de mesures sur la sécurité, le numérique et la santé :

  • des forces armées communes pour de l’auto-défense et mobilisables pour une assistance en temps de crise, y compris en cas de catastrophe naturelle ;
  • des services essentiels accessibles en personne et non en numérique ;
  • le renforcement de l’Union européenne de la santé en incluant la santé et les soins de santé parmi les compétences partagées entre l’Union et ses États membres.

Dans la foulée de la remise du rapport final les institutions ont réagi.

Début juin, le Parlement a adopté une résolution. Il appelle la mise en place d’une convention pour réviser les traités par le Conseil européen (les 27 Chefs d’Etat et de gouvernement). Il souhaite notamment la fin des pouvoirs de veto, plus de pouvoirs pour l’UE en matière de santé, d’énergie, de défense et de politiques socioéconomiques

Mi-juin, la Commission européenne a suivi avec une communication qui donne un aperçu de ce que l’UE fait déjà, de ce sur quoi elle est en train de travailler et de ce qu’elle devrait entreprendre.

Les 23-24 juin, lors de la réunion du Conseil européen,  les 27 dirigeants ont abordé les résultats de la Conférence. Des discussions sont entamées sur la base d’une  première évaluation technique et juridique relative à chaque proposition et mesure formulées dans le rapport final. Le tableau détaillé est consultable uniquement en anglais.

Un prochain RDV est fixé en septembre avec le discours de la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sur l’Etat de l’Union européenne. Elle fait chaque année ce discours. Ce sera l’occasion pour elle de présenter le programme de travail 2023 de la Commission européenne incluant la réalisation d’une 1ère série de propositions.

Un autre RDV suivra à l’automne. Les 3 institutions européennes, Commission-Parlement-Conseil, viendront rendre compte des suites données aux conclusions de cette grande consultation.

A noter le rapport final tient compte également des propositions des jeunes faites lors la Rencontre des Jeunes européens (EYE : European Youth Event) au Parlement européen à Strasbourg en octobre 2021. Les deux Centres Europe Direct Vire et Evreux y avaient emmené 20 jeunes normands venant de Bayeux, Domfront, l’Aigle, Evreux. Ils ont découvert cette institution et ont débattu avec d’autres jeunes et des Députés européens. Ils ont même fait la Une de ce rapport européen sur les idées des jeunes pour l’avenir de l’Europe.

Bravo à tous les Normands qui ont soumis des idées que nous avons eues plaisir à relayer sur la plateforme en ligne.

La Participation citoyenne des jeunes sera d’ailleurs le thème de la 2nde édition du Parlement Normand et Européen que nous organiserons le 6 décembre 2022 en région. Vous êtes intéressé.e, contactez-nous !