logo Crean
Réseau d'information de l'Union européenne

Retour sur le café des cultures itinérants organisé à Cauville

L’Europe est constituée de 276 régions. Toutes différentes et c’est précisément cette différence qui constitue la richesse l’Union Européenne. « Unis dans la diversité », comme nous rappelle sa devise.

L’objectif de l’Europe depuis plusieurs décennies est de réduire les inégalités entre ses régions. Cette volonté existait dès la traité de Rome comme en témoigne cet extrait du préambule : « chercher à renforcer l’unité de leurs économies et en assurer le développement harmonieux en réduisant l’écart entre les différentes régions et le retard des moins favorisées ».

Aujourd’hui, c’est ce que l’on appelle la politique de cohésion qui représente plus d’1/3 du budget européen.

Pourtant, on parle peu de la valorisation de nos territoires par l’Union Européenne. L’objectif de ce moment d’échanges, qui a eu lieu à Cauville (10 minutes de Thury-Harcourt), était précisément de parler de ces projets, financés par la politique de cohésion, qui existent partout en Normandie mais qu’on ne voit pas…

Grâce à la participation de plusieurs intervenants comme Anais Pien Reydellet (animatrice LEADER), Evelyne Ramon (CPIE Colline Normande), Emilie Caillaud-Gafsi (Directrice de la MJC de Vire), nous avons pu rappeler l’importance de cette action de l’Europe en Normandie.

Nous pouvons retenir certains projets représentatifs comme la création d’un label pour le bois de bocage, la mise en place d’une exposition sur la Suisse-Normande, les actions de développement de la culture dans le milieu rural, les témoignages sur l’importance de découvrir l’Europe pour la comprendre, la richesse du programme ERASMUS + ou encore  l’importance des échanges de volontaires entre associations.

Avec les prochaines élections européennes qui approchent (26 mai 2019), les participants ont tous soulignés l’importance de rappeler que « l’Union Européenne agit à côté de chez nous » et « améliore notre quotidien » pour encourager les citoyens européens à aller voter…

« A nous de construire l’Europe des cœurs »